Mot-clé : "jeûne intermittent" » 5 résultats

Blog » Le jeûne sec

catherine11 |  30 janvier 2019 |  0 commentaire |   |  ,

Le jeûne sec (sans aucun apport de nourriture ni eau) est largement pratiqué en Russie. Quelles différences entre le jeûne et les régimes hypocaloriques ? La plupart des régimes conventionnels ne tiennent compte que de la valeur calorique des aliments.  En réalité, on prend du poids à cause des effets hormonaux de l'alimentation ; la principale hormone en cause est l’insuline. Des niveaux constamment élevés d’insuline provoquent une résistance à l’insuline, ce qui entraîne en retour des taux d’insuline plus élevés, qui conduisent à l’obésité. Mais lorsqu'on reste plusieurs heures sans manger, comme avec le jeune intermittent, on passe par des...


Blog » C'est quoi le jeûne ? Première partie

catherine11 |  30 janvier 2019 |  0 commentaire |   |  ,

C’est quoi le jeûne ? Et si on s’arrêtait de manger…un peu, de temps en temps. Le mot jeûne est employé aujourd’hui à tort et à travers pour nommer des pratiques bien différentes des unes des autres. C’est quoi le jeûne ? Est-ce sauter un repas ? Ne pas manger du tout ? Boire de l’eau ? Ne pas boire du tout ? Est-il possible de comparer un jeûne thérapeutique de 40 jours à l’eau pure, comme il s’en pratique couramment, et le jeûne du ramadan, qui consiste à ne pas manger…entre 2 repas ?! Pour les animaux, c’est quoi le...


Blog » Le jeûne : 2eme partie

catherine11 |  30 janvier 2019 |  0 commentaire |   |  ,

Le jeûne : Il faut manger pour prendre des forces, avoir de l'énergie. Manger beaucoup le matin et à midi, afin de faire le plein d'énergie. Voilà bien le roi des lieux communs, installé au firmament des plus grosses bêtises propagées sur l'alimentation ! Tout d'abord, parce que ce n'est pas après avoir mangé que l'on bénéficie des possibles effets des aliments, c'est après les avoir digérés. Ne pas oublier : Nous ne sommes pas ce que nous mangeons, nous sommes ce que nous assimilons ! La distinction est importante. Si certains aliments, fruits et sucres rapides, sont très rapidement assimilés...


Blog » Jeûne et glucides

catherine11 |  30 janvier 2019 |  0 commentaire |   |  ,

Jeûne et glucides Maîtriser sa glycémie et accorder à son pancréas quelques jours de repos durant lesquels il n’a pas à produire d’insuline. Rien que pour cela, il est bon de pratiquer le jeûne. Jeûne et glucides = baisse du taux d’insuline La baisse du taux d’insuline est l’une des conséquences hormonales les plus caractéristiques du jeûne. Toute ingestion de nourriture se traduit, par une augmentation de l’insuline. En effet, lorsque l’on mange, l’insuline augmente et bloque l'accès aux graisses, de sorte que le corps brûle le glucose fourni par la nourriture ingérée. Jeûne ou régimes pauvres en glucides ? Les...


Blog » Jeûne et glucides

catherine11 |  27 décembre 2018 |  0 commentaire |   |  ,

Jeûne et glucides Maîtriser sa glycémie et accorder à son pancréas quelques jours de repos durant lesquels il n’a pas à produire d’insuline. Rien que pour cela, il est bon de pratiquer le jeûne. Jeûne et glucides = baisse du taux d’insuline La baisse du taux d’insuline est l’une des conséquences hormonales les plus caractéristiques du jeûne. Toute ingestion de nourriture se traduit, par une augmentation de l’insuline. En effet, lorsque l’on mange, l’insuline augmente et bloque l'accès aux graisses, de sorte que le corps brûle le glucose fourni par la nourriture ingérée. Jeûne ou régimes pauvres en glucides ? Les...

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir toutes nos offres spéciales.

En indiquant votre adresse email vous consentez à recevoir nos lettres par voie électronique. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et via les liens de désinscription.