C'est quoi le jeûne ? Première partie

catherine11 |  30 janvier 2019 |  0 commentaire |   |  ,

C'est quoi le jeûne ?

Et si on s'arrêtait de manger…un peu, de temps en temps.

Le mot jeûne est employé aujourd'hui à tort et à travers pour nommer des pratiques bien différentes des unes des autres.

C'est quoi le jeûne ?

Est-ce sauter un repas ? Ne pas manger du tout ? Boire de l'eau ? Ne pas boire du tout ?

Est-il possible de comparer un jeûne thérapeutique de 40 jours à l'eau pure, comme il s'en pratique couramment, et le jeûne du ramadan, qui consiste à ne pas manger…entre 2 repas ?!

Pour les animaux, c'est quoi le jeûne ?

Les animaux cessent de s'alimenter spontanément en cas de maladie ou d'indisposition. La perte de l'appétit est le moyen que Mère Nature utilise pour restaurer la santé chez les animaux évolués. Il s'agit d'un instinct impératif, d'un réflexe naturel : s'arrêter de manger pour favoriser le travail des forces curatives de la nature et permettre à l'organisme de recouvrer la santé et un fonctionnement normal.

Pour les hommes :

Physiologiquement, l'homme, est un animal comme les autres. Contrairement aux autres animaux, il possède le libre-arbitre.

L'homme peut choisir sa destinée et choisir ses actes en toute conscience. Force est de constater que sa capacité de discernement n'est pas encore très performante. Il préfère emprunter des chemins caillouteux, détournés et difficiles pour arriver à comprendre certaines choses. D'où sa prise de conscience récente de la nocivité du tabac, des engrais et pesticides. Et encore des additifs alimentaires, des antibiotiques, des hormones de croissance, d'une alimentation pauvre en fruits et légumes, etc…

Aujourd'hui, le rituel sacro-saint des repas réguliers à heures fixes s'est imposé irrémédiablement dans nos sociétés. La possibilité de son éventuelle remise en question ne nous effleure même pas !

Quoi que nous soyons en train de faire, quels qu'en soient l'urgence ou l'intérêt, dès que sonne “l'heure du repas”, il faut s'asseoir à une table, et  manger.

Toutes nos activités sont organisées en fonction de ces tranches de vie parfaitement et définitivement intouchables que sont les heures des repas !

Et si, d'aventure quelque cas de force majeure vient à nous retarder, nous empêcher de manger, malheur ! Nous ne sommes plus que l'ombre de nous-mêmes, tristes et pitoyables, répétant à l'envi : “Ça va pas, j'ai pas encore mangé…”; ou : “Bon, il faut que j'aille manger ou ça va pas le faire, je vais pas tenir…”.

Dans ces moments-là, toute conversation devient difficile à suivre, la concentration nous abandonne. Nous avons renoncé à l'effort, convaincus que ce serait peine perdue.

De multiples expériences cliniques nous confirment que l'acuité intellectuelle augmente lors de la privation de nourriture !!!

Voilà donc où nous en sommes aujourd'hui : riches et pauvres ne pensent qu'à une chose : MANGER.

C'est quoi le jeûne ?

Source : Et si on s'arrêtait de manger…de temps en temps. De Bernard Clavière

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *